Catalogue
 

Libertalia, presqu'île de la liberté

Date de sortie : 2015
Daniel Giraud
Prix : 16 €
ISBN/EAN : 9782909201627

« C’est parti. Descendant à pied des montagnes pyrénéennes jusqu’à Seix, puis minibus pour Saint-Girons et autocar vers Toulouse. Train de nuit sur Paris où je retrouve le lendemain Jacques, un vieux pote.

C’est arrivé. Tana la nuit. Chez les Malagasy “ ceux dont la porte est tournée vers l’ouest ”... Salama ! […] Venu à Madagascar en quête d’inspiration pour un scénario d’histoire de pirates — qui bat de l’aile depuis des années. Venu sur place ouvert à tous les possibles, à ceux qui ont été ou qui auraient pu être... Contre-venant au fil du voyage, échoué sur les berges du temps.

 […] Sous les pas d’un passant en mal de dépassement seront entremêlés Madagascar hier (Misson) et aujourd’hui (mézigue) à trois siècles d’intervalle. D’autres sortes de vie — et de mort. Chemin faisant, cabotant et louvoyant, en naviguant suivant les vents […]. »

 

Dans ce journal de voyage le poète Daniel Giraud entrelace ses pérégrinations en taxi brousse, ses rencontres — Bébé Chitrac, Liselyne…—, ses questionnements et ses émerveillements, et l’histoire du capitaine Misson et de son fidèle Carracioli, prêtre défroqué, qui ont créé au XVIIe siècle sur les rives de Madagascar Libertalia, la patrie de la liberté.

Daniel Giraud

Né à Marseille en 1946, Daniel Giraud s’engage rapidement dans la voie exclusive de la poésie. Il fonde la revue Révolution intérieure, écrit poésie et essais, voyage. Sa recherche le conduit à approfondir la pensée chinoise Ch’an, l’astrologie et l’alchimie. En marge des courants littéraires actuels, Daniel Giraud a publié onze livres depuis 1980, dont des traductions du Tao Te Ching et du I Ching, et de nombreux poètes chinois dont Li Po.

Originaire de Mongolie, Long Gue étudie la calligraphie et la peinture traditionnelle à Pékin auprès de plusieurs maîtres, ainsi que la peinture à l’huile. Il découvre la France en 1986 et s’établit à Marseille.